Comment rendre vos présentations plus narratives

Une histoire bien racontée peut engager et persuader comme aucune autre forme de communication. Et pourtant, tant de présentations sont des récitations ternes et sèches de faits et de chiffres. Si vous voulez que votre auditoire s’assoie et remarque, il est temps de commencer à incorporer une narration dans vos présentations.

La narration est une technique séculaire pour transmettre des informations d’une manière à la fois mémorable et significative. Lorsqu’elles sont bien faites, les histoires peuvent transporter les auditeurs dans un autre temps et un autre lieu, évoquer des émotions et créer un lien entre le conteur et le public.

Les éléments d’une bonne histoire sont bien connus : des personnages intéressants, une intrigue captivante et un cadre vivant. Mais qu’est-ce qui rend une histoire efficace dans une présentation ? Voici trois conseils :

1. Commencez par un bang : Commencez par quelque chose qui attirera l’attention de votre auditoire et lui donnera envie d’en entendre davantage. Il peut s’agir d’une statistique saisissante, d’une question intrigante ou d’une anecdote personnelle.

2. Utilisez des visuels forts : une image vaut mille mots, alors utilisez des images pour donner vie à vos histoires. Des diapositives PowerPoint ou des documents avec des images ou des graphiques peuvent être utiles à cet égard.

3. Rendez-le personnel : les histoires qui se rapportent à un niveau personnel ont tendance à être plus efficaces que celles qui ne le sont pas. Donc, si vous pouvez trouver des moyens de connecter vos histoires aux expériences de votre public, vous serez plus susceptible de les impliquer émotionnellement et de garder leur attention concentrée sur ce que vous dites.

L’importance de la narration dans les présentations

Le pouvoir des histoires pour engager et persuader

Une bonne histoire peut engager et persuader un public d’une manière que les faits et les chiffres bruts ne peuvent tout simplement pas. Les histoires ont la capacité de se connecter avec nous sur le plan émotionnel, ce qui peut rendre même le matériel le plus sec plus intéressant et mémorable.

Comment utiliser la narration pour rendre vos présentations plus efficaces

La narration peut être utilisée efficacement dans les présentations pour aider à communiquer un message, vendre un produit ou un service, ou simplement divertir un public. Lorsqu’elles sont utilisées correctement, les histoires peuvent ajouter de la profondeur et du sens à votre présentation, la rendant plus percutante et mémorable. Voici quelques conseils sur la façon d’utiliser la narration dans votre prochaine présentation :

Commencez par un bang : Commencez votre histoire avec quelque chose qui attirera l’attention de votre public et lui donnera envie de continuer à écouter. Cela pourrait être une statistique intéressante, une anecdote personnelle ou toute autre chose qui piquera leur intérêt.

Utilisez des visuels forts : Une histoire bien racontée est souvent accompagnée de visuels forts qui aident à donner vie à l’histoire. Si vous avez accès à des supports visuels tels que des diapositives ou des vidéos, utilisez-les avec parcimonie mais efficacement pour améliorer votre histoire et maintenir l’intérêt de votre public.

Rendez-le personnel : les histoires personnelles et relatables ont tendance à être plus efficaces que celles qui ne le sont pas. Si vous pouvez trouver un moyen de lier votre histoire à votre propre expérience ou à l’expérience de quelqu’un à qui votre public peut s’identifier, cela résonnera plus fortement avec eux.

Les éléments d’une bonne histoire

Les personnages

Votre histoire doit avoir des personnages convaincants et pertinents avec lesquels votre public peut se connecter. Assurez-vous de développer pleinement vos personnages, y compris leurs histoires, leurs motivations et leurs défis.

L’intrigue

Votre histoire doit avoir un début, un milieu et une fin clairs, avec un conflit et une résolution forts. Assurez-vous de garder votre public engagé en utilisant des techniques de narration pleines de suspense telles que les cliffhangers.

Le cadre

Le cadre de votre histoire est important pour établir l’ambiance et le ton de votre présentation. Choisissez un cadre adapté à votre sujet et qui créera une expérience immersive pour votre public.

Conseils pour utiliser la narration dans vos présentations

Commencez par un coup

Vos premières secondes sur scène sont cruciales pour attirer l’attention de votre public et donner le ton à votre présentation. Une façon de commencer avec un bang est de commencer par une statistique ou un fait surprenant lié à votre sujet. Vous pouvez également commencer par une histoire courte et percutante qui illustre le problème auquel vous vous adressez. Quoi que vous fassiez, assurez-vous de commencer fort et d’attirer l’attention de votre public dès le départ.

Utiliser des visuels forts

Les visuels peuvent être extrêmement utiles pour donner vie à votre histoire et la rendre plus mémorable pour votre public. Si vous avez accès à des diapositives ou à d’autres supports visuels, utilisez-les judicieusement pour étayer votre récit. Quelques visuels bien choisis peuvent valoir mille mots pour aider votre public à suivre et à comprendre votre message.

Rendez-le personnel

L’un des meilleurs moyens de vous connecter avec votre public est de rendre votre histoire personnelle. Partagez quelque chose sur vous qui est pertinent pour le sujet traité. Il peut s’agir d’une brève anecdote ou même d’une simple déclaration sur la raison pour laquelle ce problème vous tient à cœur sur le plan personnel. Lorsque vous le rendez personnel, les gens sont plus susceptibles d’écouter et de se soucier de ce que vous avez à dire.

Conclusion

Si vous voulez engager et persuader votre public, racontez-leur une histoire. Une bonne histoire a des personnages intéressants, une intrigue bien développée et un cadre convaincant. Lorsque vous utilisez la narration dans vos présentations, commencez par un bang, utilisez des visuels forts et personnalisez-les.

Articles recommandés